Rechercher
facebook twitter linkedin instagram Youtube

Investir dans l'Extreme-nord

Fiscalité : Des avantages pour les entreprises qui s’installent à l’Extrême-Nord

La loi des finances accorde un certain nombre d’avantages fiscaux aux entreprises qui prennent leurs quartiers dans l’une des localités de la Région de l’Extrême-Nord. Celle-ci est en effet considérée comme étant « économiquement sinistrée ». Ces avantages fiscaux sont énumérés de façon précise dans la circulaire du 02 janvier 2018 signée par le ministre des Finances et relative à l’exécution de la Loi des finances, entre autres.

Pendant 03 ans, période considérée comme la phase d’installation, l’entreprise qui réalise des investissements nouveaux dans cette zone dite économiquement sinistrée, bénéficie des avantages ci-après : exonération de la contribution de la patente, exonération de la TVA sur les acquisitions des biens et services, exonération des droits d’enregistrement sur les mutations immobilières afférentes à la mise en place du projet, exonération des droits d’enregistrement sur les mutations immobilières afférentes à la mise en place du projet, exonération de la taxe sur la propriété foncière sur les immeubles affectés au projet.

Pendant les sept premières années d’exploitation, l’entreprise bénéficie d’une exonération de la contribution des patentes, de celle sur l’impôt sur les sociétés et du minimum de perception. La compagnie est également dispensée des charges sociales et patronales sur les salaires versés au personnel employé.

Pour bénéficier de ces avantages, l’entreprise doit créer au moins 10 emplois directs ou extraire au moins 80 % de sa matière première dans cette région. C’est après la validation par l’administration fiscale des investissements nouveaux projetés que la compagnie peut de manière effective bénéficier de ces avantages fiscaux. Lire la circulaire du MINFI dans son entièreté:
La rédaction

Logements estudiantins : un secteur à explorer à Maroua

L’augmentation du nombre d’établissements à l’Université de Maroua constitue une opportunité pour ceux et celles qui veulent se jeter dans l’aventure de l’immobilier. La ville aura besoin davantage de mini-cités pour les centaines de nouveaux étudiants qui arrivent. Ces logements estudiantins ne demandent qu’à être construits. Mais avant, il serait bon d’y aller pour voir si le foncier est accessible. Il serait tout aussi intéressant de s’associer avec les opérateurs locaux.
La rédaction

Niches d'investissement au Cameroun

Abonnez-vous au bulletin d'infos

Nom et Prénom: E-mail: