Boite à outils


Accroître l’utilisation du butane pour la cuisson dans le pays


Le 14 décembre 2016, le Ministère de l’eau et de l’énergie (Minee) a officiellement annoncé l’adoption d’un plan directeur national du gaz de pétrole liquéfié (GPL) au Cameroun. Ce plan gouvernemental ambitionne d’accroître l’utilisation du butane pour la cuisson dans le pays, afin de passer d’un taux de pénétration de l’utilisation du gaz domestique de 12% en 2016 à 58% d’ici 2030, soit environ 18 millions de Camerounais sur une population globale de 23 millions de personnes. Cette ambition du gouvernement, explique-t-on au Minee, reflète l’action nationale en faveur de l’objectif numéro sept du développement durable des Nations Unies, pour assurer l’accès à une énergie moderne, abordable, fiable et durable pour tous. Le Cameroun veut ainsi accroître l’usage du GPL en substitution de combustibles solides comme le bois et le charbon de bois, afin de réduire la déforestation en cours, protéger la forêt, et diminuer la pollution atmosphérique. Dans le détail, le Plan directeur du GPL prévoit une consommation du butane qui atteindra 383 000 tonnes en 2030, ce qui équivaut à une consommation de 12 kg par habitant, soit près de 4 fois la consommation actuelle.


L’atteinte de cet objectif passe, détaille le plan, par des investissements permettant de mettre à disposition 6,8 millions de bouteilles de gaz neuves supplémentaires, l’ouverture de 6600 nouveaux points de vente au détail, une capacité additionnelle d’emplissage de bouteilles de 277 kilotonnes, etc. Les investissements financiers nécessaires sont estimés à 265 milliards de francs CFA, dont 60% consacrés à l’achat des bouteilles. Parmi les bénéfices attendus, le gouvernement camerounais table sur près de 4 millions de tonnes de bois préservées par an (soit environ 15 millions d’arbres), la réduction de l’émission directe de 3,4 millions de tonnes de carbone par an, et la création de près de 18 000 emplois à temps plein, sur une période de 15 ans. Après son adoption, le Plan directeur du GPL au Cameroun a commencé à être implémenté au premier trimestre 2017.


Les premières mesures mises en œuvre semblent produire leurs effets, au regard de l’affluence subitement observée sur le marché de la distribution du gaz domestique dans le pays, activité jadis contrôlée par un mastodonte : la Société camerounaise de transformation métallique (SCTM), qui, pendant plusieurs années, revendiquait près de 40% des parts de marché. En 2017, la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH) affirme avoir injecté une enveloppe totale de 22 milliards de francs CFA dans les importations du gaz domestique afin d’assurer la disponibilité de ce produit, face à l’insuffisance de la production locale (15 à 20% des besoins) assurée par la Société nationale de raffinage (SONARA). Cette enveloppe correspond, selon la CSPH, à l’importation de 71 070 tonnes métriques (TM) de gaz domestique, sur un volume global annuel des importations évalué à 90 000 tonnes métriques. Le reste des importations est à mettre à l’actif des opérateurs eux-mêmes.

Par l'équipe de Entreprendre Cameroun

Le guide du jeune entrepreneur au Cameroun

Découvrez tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer. Que signifie entreprendre ? Que faut-il entreprendre ? Comment monter un business plan? Comment faire une bonne étude de marché? En savoir plus

Des questions comme Quelle forme juridique choisir pour mon entreprise ? Comment protéger son patrimoine intélectuel ? En savoir plus

Aucun secret pour vous Quels sont les avantages fiscaux pour les jeunes entrepreneurs ? Quels sont les différents régimes d'imposition ? En savoir plus

Entre dans le processus de création des entreprises au Cameroun trois administrations ou institution à savoir, Le greffe du tribunal de première instance, le centre des impôts et la Caisse nationale de prévoyance sociale. Le notaire aussi intervient dans la création des entreprise En savoir plus

Il existe différentes solutions pour financer son projet. En savoir plus

Vous avez suivi tous les conseils précédent, maintenant interressons nous à la vie de l'entreprise. des sujets comme combien coûte un comptable? Comment calculer la valorisation de mon entreprise? trouvent leur réponse En savoir plus

Il est important de savoir comment faire en cas d'echec de projet. prendre en compte se facteur peut vous aider à redemmarer avec beacoup plus de conviction. En savoir plus


Abonnez-vous

Rejoingnez notre réseau d'entrepeneurs et recevez des notifications sur les actualités entrepreneuriales.

Nos partenaires

Actualités entrepreneuriales

Foire des produit d'origine Camerounaise

Le CAPEF organise du 31 Janvier au 2 Février 2019 le MADIKA

Devenir un entrepreneur à succès (DES)

EDEN AFRICA organise la 3ème édition de son programme de formation « DEVENIR UN ENTREPRENEUR A SUCCES ».

PROMOTE 2019

La septième édition du Salon Internationale de l’Entreprise, de la PME et du Partenariat de Yaoundé se tiendra au palais des Congrès de Yaoundé du 16 au 24 février 2019..

Afric’innov

l'OIF à travers son Programme de promotion de l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes, vous invite à rejoindre la communauté Afric’innov