Jean Paul Pougala et son huile de tournesol - Actualité et niches d'investissements - Ouest - texte 2

L’Institut d’Etudes Géostratégiques, créé par Jean Paul Pougala, industriel camerounais qui possède des usines jusqu’en Chine, a son siège à Bafang, dans le département du Haut-Nkam. Elle a mis sur pied une formation destinée aux Africains : « Réinventer les Industriels africains de Demain (RINVINDAF) ». En plus de cette formation qui dure en général 03 jours et coûte souvent jusqu’à 02 millions Francs CFA, l’IEG a entrepris de créer des usines dans le Haut-Nkam. Par exemple, il a mis sur pied une usine de production d’huile de tournesol. Celle-ci se trouve non loin de la chefferie supérieure Bafang. C’est la première du genre au Cameroun. « Il s’agit d’une huile légère, biologique : aucun engrais chimique, ni pesticide n’a été utilisé pour produire nos graines », précise Jean Paul Pougala sur la page facebook de l’IEG. Le complexe a commencé à sortir sa production au mois de février 2018. Le conditionnement en acier de 5 litres coûte 7500 FCFA, soit 1500 Francs CFA le litre.

Pour garantir la régularité de la matière première dans son usine de production d’huile de tournesol, l’IEG propose aux femmes de Bafang de cultiver le tournesol. Pour cela, c’est l’institut qui fournit gratuitement les semences. L’IEG achètera ensuite toutes les récoltes des femmes volontaires qui auront reçu ces semences bios. L’institut insiste pour qu’elles n’utilisent aucun engrais chimique, ni de pesticide, ni d’herbicide, ni de fongicide. La distribution des semences aux femmes déjà inscrites dans le fichier de l’IEG a démarré le 20 février 2018 à l’usine. Chacune reçoit en fonction de la superficie des terres dont elle dispose. La condition première est d’avoir sa plantation dans le Haut-Nkam. Celles qui veulent profiter de cette opportunité peuvent appeler ce numéro de téléphone : (+237) 6 76 89 03 53.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *