La communication est un des piliers incontournables pour une start-up, afin de gagner en notoriété et de pouvoir commercialiser plus facilement ses produits ou services

Même si les moyens de communication sont nombreux et très diversifiés (réseaux sociaux, mailing, évènements, etc.), il est important de définir en amont une stratégie afin de rendre sa communication efficace. Voici donc ci-dessous les étapes que l’on vous conseille de suivre si vous souhaitez maximiser l’efficacité de votre communication.

Première étape – analyser votre marché et vos concurrents:Cette première étape doit vous servir à cerner précisément l’environnement dans lequel votre entreprise évolue. Vous devez donc pouvoir répondre à des questions telles que : Qui sont mes clients potentiels ? Quelles sont leurs tranches d’âges ? Quels sont les moyens de communication les plus efficaces pour les contacter ? Quels sont leurs centres d’intérêts ? Outre vos clients, vous devez aussi vous intéresser à vos concurrents: Qui sont- ils? Quels sont nos points communs? Pourquoi mon produit est-il différent? Comment communiquent-ils ? Cette stratégie est-elle efficace ? Comment puis-je me différencier ?

Les réponses à ces questions, évidemment non exhaustives, doivent vous permettre de vous situer dans un environnement concurrentiel. Les conclusions que vous allez en tirer serviront de base en vue de l’élaboration de votre stratégie de communication. Par exemple, des critères tels que le milieu socioprofessionnel ou la localisation de vos clients seront essentiels. Le message envoyé à un adolescent vivant en milieu urbain doit par exemple être différent de celui adressé à une personne âgée vivant en milieu rural.

Deuxième étape – définir le message à véhiculer:Une fois que vous avez une vision précise de votre marché, de vos concurrents et de vos futurs clients, il faut mettre en place un message qui corresponde précisément votre activité.

Afin de la clarifier, il est utile créer une hiérarchie entre les différents buts de votre communication. Dans cette logique, votre communication doit partir d’une explication généraliste vers la précision de votre activité.

La première question que vous devez vous poser: est-ce que tout le monde comprend mon activité ? Si oui, vous pouvez alors communiquer plus précisément sur vos services ou produits. Si non, il faut alors que l’axe principal de communication soit la simplification de votre message. Car s’il faut établir une hiérarchie des messages, le premier est la compréhension de l’activité, le second correspond à la valeur ajoutée que vous apportez par rapport à la concurrence, et le troisième a pour but de présenter et vendre vos services ou produits.

Troisième étape – recenser les moyens de communication :En accord avec les budgets que vous dédiez à votre communication, listez les moyens qui sont à votre disposition. Ci-dessous, quelques moyens de communication intéressants grâce à leurs faibles rapports Coût / Efficacité.

Site internet : Le site internet doit être le point de départ de votre communication sur le web. Il est indispensable pour communiquer sur vos produits, mais aussi souvent pour les vendre. Il est possible, si vous souhaitez plus de précisions, de vous reporter à la définition de l’e-réputation dans le lexique.

Les réseaux sociaux: Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, sont autant d’outils qui sont aujourd’hui essentiels dans la communication d’un produit visant les 15-30 ans, souvent premiers consommateurs des produits innovants. Ces réseaux doivent vous servir à communiquer sur le quotidien de votre entreprise afin de créer un lien fort entre vos potentiels clients et vous.

L’importance de votre réputation est essentielle dans un contexte où vous devez être capable de vous démarquer de la concurrence en vous adaptant rapidement à la demande de vos clients.

Les partenariats : La difficulté de nombreux entrepreneurs réside dans l’isolement qu’ils peuvent subir au quotidien, plongés dans la réalisation de leurs projets. Un des points cruciaux de la communication d’une start-up, qui permet d’entrevoir de nouveaux horizons, réside dans les partenariats. Ils sont des leviers de développement importants pour vous faire connaître. Que vous choisissiez de faire intervenir d’autres entrepreneurs sur votre blog, ou d’échanger du contenu avec des sites, ou encore co-organiser des événements, vous bénéficiez et faite bénéficier du trafic vers vos sites internet respectifs. Vous gagnez donc en visibilité et votre notoriété va grimper en flèche grâce à la au caractère viral des entreprises.

Newsletter : instaurer la possibilité de s’inscrire à une liste de mailing donnant des nouvelles de votre société peut être une façon intéressante de créer un lien avec votre clientèle potentielle. De plus, répondre directement à ses clients ou prospects sur les réseaux sociaux ou via une plateforme interactive sur le site internet de l’entreprise peut s’avérer très efficace. Il faut cependant éviter de « spammer » en abusant de cet outil.

Quatrième étape – établir un plan de communication :Le plan de communication est un calendrier qui précise vos actions de communication sur 6 mois ou un an maximum, car il est nécessaire d’avancer étape par étape. Les premières étapes doivent servir à faire connaître vos activités et à montrer en quoi vous vous démarquez de la concurrence. Une fois cette étape acquise, vous pourrez communiquer plus précisément. La communication n’est pas un simple acte ponctuel, mais bien un véritable processus qui se doit d’être efficace et qui peut avoir une conséquence importante sur vos ventes.

La communication de votre entreprise est un réel processus à mettre en place qui ne se résume pas à plusieurs actions. Elle nécessite une vraie réflexion et une analyse. C’est un travail qui peut prendre du temps, mais qui est largement nécessaire pour organiser vos actions et leur donner le plus de chances d’obtenir les résultats attendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *